SEO et référencement transversal

Le référencement et le métier de référenceur ont énormément évolué ces dernières années. Ceci grâce à Google, le numéro 1 des moteurs de recherche et son algorithme.

Aujourd'hui, pour bien référencer son site, il faut savoir travailler sur tous les fronts, car la page de résultats d’une recherche Google a bien changé depuis plusieurs années : adwords, photos, vidéos, maps et même plus récemment des tweets.
La problématique aujourd'hui n’est plus d’être le premier site à s’afficher sur une requête, mais d’être en première position sur l’affichage des images, des vidéos ou encore de l’actualité.

Pour cela, Google a mis en place la possibilité de créer des sitemaps afin de lister ses images, ses vidéos ou encore ses articles pour être présent dans Google actualité.


Google news, Google annuaire, Google shopping...

On est aujourd'hui poussé à segmenter son référencement par des liens, images, vidéos, articles, adresses ou encore produits de consommation.

Pour que tout cela fonctionne, les entreprises et magasins doivent s’inscrire sur Google annuaire pour apparaître dans les résultats liés à Google maps.
De même, les gros sites d’actualité et les blogs doivent proposer des sitemaps spécifiques pour apparaître dans Google actualité, ce qui génère une source énorme en terme de trafic.
C’est maintenant aux plateformes e-commerce de se mettre à la page via Google shopping, futur roi annoncé des comparateurs de prix. Il n’est pas encore présent dans les résultats de recherche, mais nul ne doute que Google devrait très prochainement l’inclure.

Les riches snippets ou comment augmenter le «call to action»

Les riches snippets permettent d’afficher des résultats enrichis par de nombreuses informations selon le type de contenu.
Aujourd'hui, on peut définir des avis (recette de cuisine, film...), des produits ou encore des évènements. Vous trouverez plus d’informations dans la documentation Google.

Vous pouvez mettre en place ce système en utilisant les micros format, mais il n’est en aucun cas garanti que Google les prennent en compte. Pour le moment cela reste réservé à des sites à très forts trafics, mais cela peut rapidement changer.

Social média et open graph

Les réseaux sociaux sont l’avenir de la recherche pertinente ! Si vous utilisez la version google.com, vous aurez surement remarqué que Google met en avant, des liens qui ont été publiés sur Twitter par les personnes que vous suivez.
Google essaye aussi de s’infiltrer dans l’univers des réseaux sociaux avec Google «+1». Celui-ci prendra certainement plus d’ampleur dans les résultats quand celui-ci sera lancé dans tous les pays. Vous pouvez depuis quelques heures installer le bouton +1 sur votre site.

Mais aujourd'hui l’élément où il faut se positionner est Facebook pour deux raisons : l’apport en trafic et la future influence du nombre de like d’une page dans les résultats.
N’oubliez pas que si vous utilisez un bouton like sur votre page, il serait judicieux d’utiliser l’api Facebook Open Graph. Celle-ci vous permettra de déterminer la photo et le texte à afficher sur le mur Facebook lorsqu’une personne clique sur le bouton.

Un avenir doré

Les entreprises sont de plus en plus préoccupées par les problématiques de SEO. Un bon référenceur aujourd'hui doit de se tenir informé de toutes les nouveautés établies par Google. Il doit aussi essayer d’anticiper les futurs changements de l’algorithme. Je pense au HTML5 et plus précisément à sa nouvelle sémantique qui permettra d’optimiser la structure d’une page et donc du référencement.

Ce qui est certain, c’est que les offres d’emploi dans le domaine de la SEO ne sont pas prêtes de diminuer.

Comments